mardi 22 juillet 2014 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

A cause des coupures répétitives d’électricité
7.000 aviculteurs ont fait faillite cet été Abonnez-vous au flux RSS des articles

30 juil. 2012
12:59
0 commentaire La chaleur a fait des ravages

 

Les coupures répétitives du courant électrique constatées durant cet été, avec une moyenne de cinq fois par jour et pouvant durer plusieurs heures,  ont provoqué des dommages irréversibles chez certains éleveurs de volaille.    

 

Le secrétaire général de l’Union  des agriculteurs libres, Gaid Saleh en annonçant que 7000 aviculteurs avait fait faillite cet été a déclaré que le «coup était très dur surtout  pour les poulaillers de grandes dimension et qui demandent une très forte climatisation et des générateurs électriques puissants ».

Il explique que tous les éleveurs  ont été touchés cet été, mais beaucoup plus les éleveurs des hauts plateaux et du sud où la température a dépassé les 40 degrés. Notre interlocuteur  indique, par ailleurs, que «pour prévenir les risques, plusieurs éleveurs ont dû arrêter la production pendant l’été surtout ceux dont les locaux sont privés de climatisation».

Il y aurait environ 20.000 poulaillers de différentes dimensions sur le territoire national, mais ce nombre est en train de baisser. Paradoxalement, le nombre d’éleveurs clandestins est en hausse. Ils représentent aujourd’hui un taux de 22 % par rapport à l’ensemble des éleveurs. Cet état de fait ne peut que se répercuter sur le prix à la vente qui a connu une véritable flambée.

Une nouvelle expérience de chambre en plastic pour l’élevage de volaille a été dévoilée par un  industriel à Blida. Pour un prix de 500.000 dinars l’unité, les éleveurs pourront ne plus avoir besoin de climatisation électrique. L’idée fait son chemin. 

Cherifa abed

Mots-clés
Sur le même sujet
28août 2013

Exonération de la TVA sur l’aliment pour volaille Eleveurs et consommateurs s’y opposent

16juil. 2012

Marché des viandes à l'Ouest Une stratégie pour stabiliser les prix

16déc. 2012

Le ministre de l’agriculture lance un appel aux producteurs "Il faut professionnaliser la filière lait"

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.