lundi 20 novembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Exportations hors hydrocarbures : à peine 1 milliard de dollars Abonnez-vous au flux RSS des articles

21 août 2017
13:17
0 commentaire Les énergies et lubrifiants ont augmenté de 20,72%

Le bilan du commerce extérieur pour les 7 premiers mois de 2017 fait ressortir une petite hausse des exportations, tirée par les hydrocarbures qui continuent d’occuper 94,71% du volume global des exportations. 

 

Ce qui a quelque peu, permis de couvrir un peu plus les importations à hauteur de 77 % contre 61 % à la même période de l’année précédente.  La hausse des exportations hydrocarbures s’est établie à 19,61 milliards de dollars contre 15,53 Mds de dollars sur la même période de 2016, la hausse a été de 26,25%. Cette donnée a permis par ailleurs de réduire quelque peu, durant toujours ces sept premiers mois de l’année en cours le déficit commercial qui a reculé à 6,17 milliards de dollars sur les contre e 10,61 milliards de dollars sur la même période de 2016, soit une baisse de 4,44 milliards de dollars correspondant à une chute du déficit de 42%, selon les statistiques des Douanes.

La baisse des importations, suite aux restrictions décidées a également été pour quelque chose puisque la facture s’est établie à 26,87 milliards de dollars contre 27,17 soit, moins de 1,08 % par rapport à la même période de l’année dernière. A retenir aussi que le bilan fait état d’amélioration des exportations hors hydrocarbures qui, bien marginales en terme de quantités ont enregistré une hausse de 6,93% en s'établissant à 1,09 milliards de dollars soit, un taux de 5,29% du volume global des exportations. Elles sont constituées de demi-produits avec 786 millions de dollars, de biens alimentaires vendus pour 219 millions de dollars, de produits bruts avec 40 millions et de biens d'équipements industriels ayant généré 40 millions de dollars. Au chapitre des importations, la baisse a concerné les demi-produits ayant accusé moins 9,26% en valeur, les biens d'équipements industriels  moins 5,10%, et les produits bruts moins 3,85%.

Les biens d'équipement agricoles ont par contre augmenté de 39,07% pour s’établir à 388 millions de dollars contre 279 millions de dollars, les énergies et lubrifiants ont aussi augmenté sensiblement de 20,72% pour une facture de 938 millions de dollars.  

        

S.N

Sur le même sujet
20févr. 2017

Le déficit commercial s’est rétréci en janvier 2017

21janv. 2014

Excédent commercial de l'Algérie Baisse de 50% en 2013

21déc. 2013

Excédent commercial de l’Algérie Une baisse de moitié en 11 mois

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.