samedi 21 avril 2018 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Les licences d'importations seront supprimées Abonnez-vous au flux RSS des articles

19 déc. 2017
11:29
0 commentaire le système des licences "a montré ses limites"

Le système des licences d'importations, mis en vigueur en 2016, sera supprimé en 2018, a annoncé mardi à Alger le ministre du Commerce, Mohamed Benmerradi. Un système des licences qui « a montré ses limites » a annoncé le ministre. 

 

Depuis près de deux ans et face à la difficulté financière du pays, le gouvernement avait adopté le système de licence d’importation qui a touché d’abord l’importation de véhicules, puis a été étendu à d’autres produits comme le ciment pour toucher enfin certains produits alimentaires considérés accessoires. Force est de constater que cette mesure dont dira le ministre aujourd’hui, "a montré ses limites" n’a pas été d’un grand apport du fait des résultats obtenus. Au début du mois en cours, le ministre annonçait encore une liste de 24 produits qui devaient rentrer dans le système des licences.

les raisons avancées par le ministre est que le système des licences d'importations a non seulemen "montré ses limites" mais c'est aussi un système "bureaucratique" et "manquant de transparence" sans compter qu'il a engendré parfois des problèmes d'approvisionnement. une petite exceprion est faite toutefois pour les véhicules, qui seront aussi concernés par la suppression des licences d'importation dès 2018. Les contingentements quantitatifs d'importations ne pourraient être réinstaurés qu' en "cas de nécessité".

Des mesures d'encadrement du commerce extérieur sont prévues en 2018, et ce, afin de protéger la production nationale et d'éviter une nouvelle envolée de la facture des importations.

RN/APS

Sur le même sujet
07févr. 2016

Les nouveaux concessionnaires n’ont pas droit aux quotas

26janv. 2016

Le système des quotas fait gagner de l’argent

21mars 2016

Licence d’importation: une économie de 7 milliards de dollars

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.