samedi 17 novembre 2018 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Pour une production pétrolière de 146.000 barils par jour
Le gisement d’El Merk inauguré Abonnez-vous au flux RSS des articles

27 oct. 2013
17:17
0 commentaire El Merk est situé dans la wilaya d’Illizi

L’exploitation du  gisement d’El Merk, dans le bassin de Berkine, est entrée en phase de production, désormais.

 

L’inauguration des installations pétrolières d’El Merk s’est faite en présence des P-DG de Sonatrach et d’Anadarko, Abdelhamid Zerguine et Al Walker et des cadres supérieurs du secteur de l’énergie. Cette installation est développée en partenariat entre la Sonatrach  et l’américain Anadarko. La production dans cette association est évaluée 146.000 barils/jour à terme.  

Sonatrach détiendra 51% des participations d’El Merk, en vertu d’un contrat de partage de production conclu avec ses partenaires en vertu  de l’ancienne loi sur les hydrocarbures 86-14. Les 49% de la production reviendront à Anadarko et à ses associés Eni, Maersk, Conoco Philips et Talisman. Le gisement d’El Merk est d’une grande capacité. Elle est  estimée à 1,2 milliard de barils de pétrole, dont près de 40%, 647 millions de barils, sont récupérables.

Situé dans le bassin de Berkine, ancien Ghadames dans la wilaya d’Illizi, El Merk, est devenu le pivot de la stratégie de développement engagée par Sonatrach pour augmenter, en partenariat, ses capacités de production de brut, de condensat et de GPL. Ce projet vient compléter celui de Berkine qui est en exploitation depuis 1998.

Il devra contribuer à augmenter la production globale de ce dernier à plus de 300.000 barils par jour, soit la deuxième plus importante production après celle de Hassi Messaoud, plus grand champ pétrolier du pays. Il faut dire que le bassin de Berkine fait l’objet de plusieurs exploitations.

Au total, le projet d’exploitation d’El Merk prévoit 80 puits, dont 30 pour la production du pétrole et 8 pour l’extraction du gaz. Le coût de la réalisation du projet est d’environ 4 milliards de dollars. Il regroupe le développement en synergie de quatre champs du gisement El Merk, El Khit Timissa, El Merk Nord et El Merk Est.

Mahmoud Chaal

Mots-clés
Sur le même sujet
15janv. 2014

L’Indonésie augmente ses achats en pétrole algérien 600 mille barils via Pertamina

21déc. 2017

Sonatrach enrichit son portefeuille partenaires

05janv. 2014

Sonatrach publie un numéro spécial de sa revue à l'occasion de son 50ème anniversaire

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.