mardi 26 septembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

OPEP : les insoumis rappelés à l’ordre Abonnez-vous au flux RSS des articles

22 août 2017
16:57
0 commentaire Une hausse temporaire

L’Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole fera le point de situation en Novembre prochain. Dans la capitale autrichienne, les 14 plus La Guinée équatoriale qui vient de rejoindre l’organisation aborderont la situation des membres qui ont fait preuve d’indiscipline. 

 

Ils pourront ensuite décider de prolonger l’accord de réduction ou le laisser tomber, selon les déclarations de Essam el Marzouk, le ministre du Pétrole koweïtien faite à une chaine de télévision locale. "Lors de notre prochaine réunion, fin novembre (...) les éléments les plus importants concerneront le sort de l'accord afin de savoir s'il faudra prolonger ou cesser la réduction de la production", a-t-il dit.

En abordant l’option d’abandon de l’accord, le Koweit semble orienter le débat dans ce sens, contrairement aux autres membres dont l’Arabie Saoudite qui plaide pour un regain d’intérêt pour l’accord en vue d’influer sur le redressement des cours.

La dernière rencontre tenue en juillet à Abou Dhabi durant laquelle, les membres ont identifié les moins sérieux, à savoir  quatre pays qui ont manqué de respect à cet accord. Outre la Libye  et le Nigéria, au demeurant exempts de réduction, au vu de leurs situations respectifs et qui, ont profité pour augmenter largement leurs productions, il y’a aussi l'Irak et les Emirats arabes unis, membres de l'Opep qui ont fait défaut en dépassant leurs quotas de production installant un climat de suspicion au sein du cartel qui, peine, dans l’ensemble à trouver une solution efficace et acceptée de tous pour influer sur les prix du baril.  

Au lendemain de la rencontre de Vienne hier, les cours du pétrole ont gagné 0,7% pour le Brent et de 1,03% pour le WTI ce qui dénote de la sensibilité du marché par rapport aux décisions de l'OPEP.   

L.Aizouni/APS

Sur le même sujet
11mai 2017

Le Brent à près de 51 dollars jeudi à Londres

29sept. 2016

Alger réussit le pari du consensus

14mai 2017

Vers la reconduction bis de l’accord d’Alger

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.