lundi 23 octobre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Ouyahia ne se laisse pas démonter Abonnez-vous au flux RSS des articles

05 oct. 2017
15:50
0 commentaire La polémique sur le gaz de schiste revient

Décidemment, le Premier ministre semble ne pas vouloir se laisser démonter. Il réplique du tac au tac et, fait inédit directement sur le portail du Premier ministère. 

 

Dans son deuxième post aujourd’hui, Ahmed Ouyahia adresse une réponse à répond, selon ses termes aux « agitateurs politiques » que l’annonce de la relance du projet d’exploitation du gaz de schiste a « réveillé » et qu’il qualifie « d’agitateurs politiques qui tentent de manipuler la population, notamment du Sud du pays ».

Sur à peine quatre lignes de 482 caractères, espaces compris le premier ministre rappelle que les mesures de sécurité qu’il compte prendre pour l’exploration du gaz de schiste avec la promesse que  « rien ne sera entrepris en mettant en danger la santé des Algériens » et qu’un la reprise des tests sera « accompagnée d’explications » en vue de sensibiliser et clarifier les choses auprès des populations du sud du pays ou, seront entrepris ces essais. La détermination suivra dans la chute du post « mais rien n’empêchera l’Algérie d’exploiter ses richesses au profit des Algériens ».

C’est le deuxième niet que Ouyahia adresse à ceux qui tentent de contrecarrer ses plans, le premier a été posté ce matin même quant il appelé ceux qui ont eu à redire suite à l’annonce de la révision de loi sur les hydrocarbures. « Attendez donc la sortie du projet de loi avant de le commenter ».

Lakhdar Aizouni

Sur le même sujet
19mars 2015

Mouvement de protestation contre l’exploration du gaz de schiste Bouteflika invite la population d’In Salah à la sagesse

29avril 2017

Ouyahia favorable à l’amnistie fiscale

08févr. 2015

Le PDG de Sonatrach dans une conférence de presse «Aucun puits ne sera fermé à In Salah»

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.