lundi 20 novembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Sonatrach : délais, coût et qualité exigés Abonnez-vous au flux RSS des articles

06 nov. 2017
14:15
0 commentaire "Nous allons définir la vision et développer les objectifs", selon le PDG

Le P-dg de Sonatrach, a été intransigeant quant au respect des délais et des coûts ainsi que de la qualité des projets engagés par Sonatrach. Il se donne ainsi les moyens de mettre en œuvre dans de bonnes conditions de la nouvelle stratégie du groupe. 

 

Laquelle stratégie de développement élaborée, à l’horizon 2030 « pourrait être finalisée avant la fin de l’année 2017 », selon les déclarations du responsable rapportées par l’APS. Portant l’appellation « projet SH2030 » ; la stratégie de Sonatrach devra définir son avenir en tant que compagnie internationale et aussi identifier les moyens et arrêter son mode de gestion dans le futur. Une sorte de mutation que s’accorde la compagnie pétrolière nationale parallèlement à la révision du cadre légal devant intervenir avec la révision de la loi sur les hydrocarbures comme promis par le gouvernement. « Nous voulons développer la stratégie d'ici l'horizon 2030 pour pouvoir savoir où nous voulons aller, est-ce que nous allons transformer Sonatrach, est-ce que nous ferons aussi du solaire ou bien d'autres activités. Nous allons définir la vision et développer les objectifs. Et à partir de ces objectifs, il s'agira de définir les moyens nécessaires à mettre en œuvre pour les mener à l'horizon 2030 », avait-il expliqué devant les journalistes à partir de Hassi R’Rmel aujourd’hui.

Une telle transformation ne pourra s’accommoder avec la gestion hasardeuse des projets. A ce propos, le PDG de Sonatrach a été catégorique affirmant qu’il ne tolérerait plus ni retard ni, renchérissement des coûts desdits projets, « je suis très sensible à ce que les projets soient respectés en termes de délais, de coût et de la qualité », reconnaissant au passage qu’il y’a beaucoup de progrès à faire sur ces critères et qu’il était temps de hisser la gestion du groupe au niveau des standards internationaux.   

RN/APS

Sur le même sujet
02juin 2014

Youcef Yousfi, Ministre de l’Energie «La situation de nos réserves n’est pas alarmante»

25mai 2014

Hasni Tewfik, Expert en énergie «Le Qatar et la Russie vont vers le dumping sur le gaz»

05juil. 2017

Des gaz associés récupérés à Rhourd El Baguel

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.