mardi 24 avril 2018 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Digitalisation financière: les banques presque prêtes Abonnez-vous au flux RSS des articles

25 déc. 2017
17:19
0 commentaire Vers la généralisation de la télédéclaration et télépaiement des impôts

Le taux de pénétration de l’Internet a atteint les 45,2% avec plus de 45 millions utilisations sur Smartphone selon un expert mais, est –ce satisfaisant pour autant ? 

 

La sécurisation des données n’a pas encore suivie. Le peu d’utilisation de la connexion dans les transactions commerciales en dépend comme en témoigne l’écart entre le 1, 5 million de détenteurs de cartes monétiques et à peine 100 000 transactions effectuées jusque-là.

Le ministre des finances reste pourtant confiant en affirmant que l’année 2018 devrait connaître une évolution considérable en matière de digitalisation financière à la faveur de la modernisation des systèmes financiers des banques publiques et la généralisation des systèmes de paiements électroniques.

Déjà, quatre banques publiques en l’occurrence, BADR, BDL, BEA et CNEP ont finalisé la modernisation de leurs systèmes, elles seront rejointes au courant de l’année prochaine par le CPA et la BNA ce qui devrait faciliter l’usage du paiement électronique et réduire le recours au cash avec tout ce que cela, comporte comme procédures, files d’attentes et circulation libre de l’argent. Une des dispositions de la loi de finance pour 2018 relative à la généralisation progressive du système de télédéclaration et de télépaiement des impôts et des taxes à l’ensemble des entreprises, s’en trouvera facilitée à condition toutefois, que la sécurité des paiements soit garantie. Sinon, « une attaque électronique peut s’avérer beaucoup plus désastreuse économiquement qu’un baril de pétrole à 20 dollars » a avertit la ministre de la Poste et des Technologies qui, présente ce matin à Expofinances 2017 tenu à  souligné toute l’importance d’une bonne préparation à la digitalisation annonçant, dans la foulée la création en juin 2018, d’une entreprise interbancaire chargée de l'extension et du développement du réseau du e-paiement, cette entité financière aura pour principale mission de commercialiser et d'installer les terminaux de paiement électronique (TPE) au niveau des commerces et des entreprises économiques et d'assurer les prestations nécessaires à ce service.

Pour rappel, la loi de finance pour 2018 qui a introduit la généralisation du e-paiement fait obligation aux commerçants de s’équiper d’un terminal de paiement électronique (TPE) avant la fin de 2019.

Lakhdar Aizouni

Sur le même sujet
12déc. 2017

Cartes monétiques : le piratage "quasiment impossible"

05mars 2017

Lancement de l’e-paiement à la Sonelgaz

02juin 2014

Généralisation du paiement électronique en Algérie L’ABEF crée le GIE-monétique

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.