dimanche 21 octobre 2018 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

La téléphonie participe avec 2 ,29 % au PIB Abonnez-vous au flux RSS des articles

10 avril 2016
15:31
0 commentaire Le marché de la téléphonie a connu une nette amélioration dans tous les secteurs

Le chiffre d’affaire du marché de la téléphonie a atteint 433 milliards de dinars durant l’année 2015 contre 405 milliards DA en 2014, soit une hausse de 7%, tout en sachant que le parc abonné global (GSM & 3G) a atteint 43,227 millions abonnés au 31 décembre 2015.

 

Lors d’une conférence de presse qu’il a animée hier à Alger, le président du conseil d'administration de l’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications (ARPT) Mohamed Toufik Bessai, a indiqué que la contribution des opérateurs de téléphonie fixe et mobile au PIB du pays a atteint 2 ,29 %.  Pour lui, cette progression est due essentiellement à la hausse de 92% du parc abonné de la 3G, qui est passé de 8, 509 millions abonnés en décembre 2014 à 16,319 en décembre 2015.

Même constat en GSM, souligne M. Bessai qui dira que  90,89% des clients ont opté pour la formule prepaid contre seulement 9,11% pour le postpaid, ce qui représente plus de 24 millions d’abonnés prepaid. « Le segment GSM a toutefois connu une baisse de 23% par rapport à 2014, une baisse qui s’explique principalement par la migration des abonnés GSM vers la 3G », explique-t-il.

En termes de parts de marché GSM, indique M. Bessai, l’opérateur OTA (46,33%), reste le leader dans ce segment, suivi respectivement par ATM avec 28,90% et WTA avec 24,77%. Dans le segment 3G, c’est l’opérateur ATM qui arrive en tête avec 40,09%, suivi par WTA avec un taux de 34,52% puis OTA avec 25,39% des parts de marché. « Globalement, sur le marché de la téléphonie mobile (GSM+3G), l’opérateur OTA détient la plus grande part de marché avec 38,43%, suivi d’ATM (33,12%) et WTA (28,45%) », précise-t-il.

Concernant la téléphonie fixe, M. Bessai indique qu’il s’agit de 3,268 millions abonnés à fin décembre 2015 dont 87% sont des particuliers. Le réseau filaire représente 92% contre 8% pour le réseau WLL.  Le marché de l’internet, a lui aussi connu une nette progression. D’ailleurs, la télé-densité internet (pourcentage d’accès internet rapporté à la population) est passée de 25,60% en 2014 à 46% en 2015. Une progression, selon le conférencier, qui s’explique essentiellement par le « lancement des services de la 3G et de la 4G » (par l’opérateur fixe). Ainsi, le parc abonné internet est passé de 10,111 millions abonnés en 2014 à 18, 583 millions abonnés, dont 16, 319 millions abonnés enregistrés pour l’internet mobile.

Plus de 12 milliards DA enregistrés par le marché postal

Par ailleurs, le conférencier a souligné que le marché postal a enregistré, durant l’année 2015, un revenu global qui s’élève à 12,69 milliards DA,  soit une augmentation de 24% par rapport à 2014.

En termes de trafic, précise-t-il, Algérie Poste a enregistré plus de 246 millions d’objets soit 99,34% de part de marché. Le reste est partagé par les opérateurs CAI (Courrier Accéléré International) avec 0,29% et les opérateurs SD (Régime de la Simple Déclaration) avec 0.36%.

Pour ce qui est Courrier accéléré international (CAI), le nombre d’opérateurs est toujours fixé à 5, à savoir : EMS Champion Post, UPS Algérie, Falcon Express Algérie, Alliance Globale Express Messagerie (AGEM/ TNT) et DHL international Algérie. Ce dernier continue de dominer le marché du régime de l’autorisation avec une part de marché de 76%.

Pour ce qu’est de ressources humaines, le nombre d’emploi liés aux activités postales a reculé de 4% en 2015, En revanche, le nombre d’agence (bureaux) a augmenté de 67 agences en comparaison avec l’année 2014.

Noreddine Izouaouen

Sur le même sujet
29déc. 2014

Téléphonie mobile L’ARPT classe Mobilis leader de la 3G en Algérie

14juil. 2016

Télécommunications : 532 milliards DA en 2015

29mars 2017

Téléphonie: 444 milliards de dinars en 2016

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.