mercredi 01 octobre 2014 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Mise à niveau des résidences universitaires
Près de 11 milliards de dinars dégagés par l’Etat Abonnez-vous au flux RSS des articles

05 aoû 2012
13:48
0 commentaire Une enquête a été menée au niveau de 18 wilayas

 

Le ministre de l’intérieur, Dahou Ould Kablia, a déclaré que l’Etat a consacré une enveloppe de 10,9 milliards de dinars pour couvrir les charges de restauration et de l’entretien des cités universitaires.

 

Cette décision a été prise, selon le ministre, «après les résultats d’une enquête qui a touché 279 cités universitaires dans 18 wilayas, ce qui représente 55% de l’ensemble des résidences universitaires du pays ». Il a ajouté, que «cette enquête a même touché les cités universitaires récemment ouvertes aux étudiants».

Cette nouvelle mesure est arrivée, faut-il le rappeler, après le drame qui est survenu le 25 mai dernier au niveau du restaurant de la résidence universitaire Bakhti Abdelmadjid de Tlemcen et qui a fait 8 morts et 37 blessés. Les directeurs des œuvres universitaires de Tlemcen et de la résidence, ainsi que le chef du service de la restauration de la même cité universitaire, ont été suspendus de leurs fonctions.

De son côté, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique par intérim, Hachemi Djiar, avait annoncé le 26 mai dernier la mise en place d’une commission nationale chargée de s’assurer de la sécurité préventive au niveau de toutes les résidences universitaires et la prise en charge des questions liées aux œuvres sociales. Pour cela, le ministre par intérim a suggéré l’instauration d’un dialogue entre l’administration et les étudiants pour trouver des solutions aux problèmes en suspens et éviter que de tels sinistres ne se reproduisent.

Nabil Mansouri

Mots-clés
Sur le même sujet
04juin 2012

Oran Des centaines d’étudiants bloquent la route

20sept. 2014

56 étudiantes hospitalisées pour intoxication alimentaires à Oran

31mai 2012

Après le drame de la cité universitaire de Tlemcen Création d’une commission nationale de prévention des risques

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.