lundi 23 octobre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Fiat Chrysler veut s’installer en Algérie Abonnez-vous au flux RSS des articles

19 juil. 2017
09:19
0 commentaire le constructeur a entamé la prospection de sous-traitants algériens

C’était lors de son entretien hier avec le Ministre de l’Industrie et des Mines, Monsieur Mahdjoub BEDDA que son excellence l’ambassadeur d’Italie en poste à Algér a fait savoir que la firme italienne, Fiat Chrysler comptait s’implanter sur le marché national. 

 

L’ambassadeur Pasquale Ferrara était d’ailleurs accompagné lors de cette visite au ministère de l’industrie et des mines par une délégation de représentant de cette firme.  Surtout que le diplomate italien a exprimé vertement « la volonté de ce fabricant de s’installer en Algérie à travers un projet de montage automobile » et ce, par le moyen de participation des sous-traitants agréés par la marque.

Les choses semblent se préciser du côté italien puisque son excellence l’ambassadeur a également fait savoir le constructeur italien a déjà entamé un travail de prospection en vue de sélectionner des sous-traitants algériens pour ce projet. La perspective est prometteuse et le ministre de l’industrie s’en est félicité affirmant que « ce projet pourrait passer à une étape concrète », selon le communiqué du ministère une fois finalisé le nouveau cahier des charges qui régit cette activité. Il s’est aussi engagé à accompagner « les projets qui s’inscrivent dans la stratégie du gouvernement ».

La rencontre d’hier a permis par ailleurs au ministre de l’industrie et des mines de passer en revue les possibilités d’étoffer les relations algéro-italiennes en mettant l’accent sur les priorités de son secteur à savoir le développement des PME/PMI, ce que les italiens maitrisent fort bien.

 

L.Aizouni

Sur le même sujet
25juin 2014

Selon le ministre de l’Industrie et des Mines Identification de 40 projets algéro-italiens

05mars 2016

«La sous-traitance est quasi inexistante»

20mai 2015

Azziouz Laib, Directeur de la Bourse de sous-traitance et du partenariat «La loi sur l’orientation de la PME doit être révisée»

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.