dimanche 21 octobre 2018 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

La maison de l’entreprise sera inaugurée demain Abonnez-vous au flux RSS des articles

07 janv. 2018
08:32
0 commentaire Un Centre de facilitation des PME pour la formation et l'accompagnement

Sa création était prévue par la loi de finance 2016, la maison de l’entreprise sera enfin  ouverte à compter de demain par le ministre de l’industrie.

 

Cette structure dont le siège est implanté dans la commune de Mohammadia, à Alger se veut un espace commun pour la gestion des toutes les procédures inhérentes aux autres soutiens à la PME. L’idée est de faciliter la tâche aux investisseurs et chefs de projets qui trouveront dans le même espace, les services de quatre organismes qui sont : le Centre de facilitation  des PME, la Pépinière de l’entreprise d’Alger, le Fonds de garantie des crédits aux PME (FGAR) et l’Agence nationale de développement de la PME (ANDPME). Il est de fait, mis fin aux déplacements récurrents des investisseurs et de la perte de temps passée sur les routes pour se rendre aux différents organismes concernés par les procédures. A l’occasion, le ministre procédera également à l'inauguration du Centre de facilitation des PME. Une autre structure créée pour venir en aide, aux porteurs de projets par le conseil et le coaching. Il est aussi assigné à cette structure un volet formation dont bénéficieront les jeunes porteurs de projets innovants. Le ministre de l’industrie, accélère la cadence en lançant tour à tour tous les projets compris dans le plan d’action du gouvernement. Rien que pour la journée de demain, il aura un programme chargé de lancements de projets au niveau de la capitale. 

A l’est du pays, il est par ailleurs mis les bouchées doubles afin de faciliter la tâche aux investisseurs dont les projets devant être plantés dans les nouvelles zones industrielles.  Le ministère de l’Intérieur a donné des instructions aux responsables locaux pour dresser une « short-list » d’entreprises pour l’aménagement des nouvelles zones industrielles de la wilaya. Cette liste permettra de choisir les bureaux d'études ou groupements chargés de la réalisation d'études de maîtrise d'œuvre des zones industrielles.

Il s’agit de la zone de Aïn Romane, sur 140 hectares et , est divisée en 280 lots de terrains, celle de Aïn Abid d'une surface de 543 hectares comportera 656 lots, et la troisième zone dans la région de Didouche Mourad s’étae sur une superficie de 238 hectares. La wilaya de Constantine compte 10 000 demandes d’investissement. 

 

 

           

            

A.M

Mots-clés
Sur le même sujet
14avril 2016

De nouveaux projets d’investissement validés à Bouira

20nov. 2016

Traque aux faux investisseurs dans les zones industrielles

10févr. 2014

Constantine première à l’échelle nationale 2340 hectares de zones industrielles

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.