lundi 20 novembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Bientôt un Observatoire de l'épargne Abonnez-vous au flux RSS des articles

31 oct. 2017
19:02
0 commentaire Abderrahmane Raouia, ministre des Finances

Collecter des données, des statistiques et des sondages d’opinion sur l’épargne, dont les résultats seront exploités par les banques pour une meilleure collecte de l’épargne, est la mission assignée à l’observatoire en la matière qui sera bientôt mis en place par les banques.

 

Il s’agit pour cette nouvelle institution «d'appréhender la réalité de l'épargne en Algérie et de mettre en place des mécanismes adaptés pour mieux drainer les fonds», selon le premier argentier du pays qui s’exprimait aujourd’hui en marge de l'inauguration du nouveau siège de la Cnep-Banque à Chéraga.

Cet observatoire fonctionnera sous l’égide de l’Association des banques et établissements financiers dont le président, présent à ladite inauguration, a indiqué que « l’augmentation, l’augmentation et le développement de l’épargne est une préoccupation permanente des banques. Pour M. Djebbar, la baisse de l'épargne au niveau des banques est principalement due à une forte consommation des crédits.

Sur un autre volet le gouverneur du gendarme des banques, lui aussi présent, a indiqué que l’apport des banques dans le financement du secteur économique, que celles-ci avaient la capacité pour poursuivre leur soutien à l'économie nationale «si bien que le taux de croissance des crédits reste autour de 10%, ce qui augure une performance assez remarquable». 

F.A

Sur le même sujet
11juin 2015

Financement des investissements Laksaci demande aux banques d’être proactives

09nov. 2014

CNEP: L'âge limite passe à 75 ans pour le crédit hypothécaire

19avril 2012

Stabilité monétaire « préservée » en 2011 Disponibilité du crédit pour 2011

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.