lundi 20 novembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Dialogue algéro-francais : le trait d'union Abonnez-vous au flux RSS des articles

12 nov. 2017
10:56
0 commentaire L'accord portant création d'une Peugeot sera signé aujourd'hui

Au menu de la réunion de la Commission mixte économique algéro-française le projet Peugeot. L’accord devant intervenir à l’issue de cette rencontre tenue depuis ce matin sous la présidence des ministres des affaires étrangères des deux pays. 

 

Mesahel et Le Drian, qui a conduit une délégation française d’hommes d’affaires de son pays apportent un cachet solennel à cette 4éme session de la Comefa, une opportunité par excellence pour les deux pays de repartir sous de bons auspices, surtout avec la conclusion de l’accord portant ouverture d’une usine Peugeot en Algérie et renforcer avec celle de Renault la présence de l’industrie automobile en Algérie. C’est aussi le 3eme round du dialogue stratégique algéro-français  sur l’état des relations bilatérales et les perspectives qu’offre cette relation susceptible d’offrir de nouvelles approches quant à la coopération régionale et internationale sur un ensemble de questions stratégiques. Il s’agit notamment d’examiner les voies et moyens de rapprocher les positions des deux pays sur l’aspect sécuritaire dans la région, notamment au sahel et particulièrement au Mali et d’examiner en commun l’évolution de la menace terroriste, contre laquelle l’Algérie comme la France œuvrent inlassablement. Les représentants des instituions en charge de cette question de part et d’autre sont conviés à cette rencontre afin d’évaluer, en tant qu’experts la situation et fournir aux politiques une idée précise de cette menace doublée des effets du crime organisé.

C’est donc, une opportunité que l’Algérie offre aujourd’hui pour jeter les bases d’une coopération efficace qui permette d’appréhender sérieusement l’intervention des deux pays sous l’angle de concertation et l’échange de bons procédés. Et ce, au bénéfice des investissements français en Algérie et par extension dans le continent.  La tenue de cette rencontre constitue en soi, un terrain à défricher dans la perspective de renforcer la relation bilatérale au niveau des deux Etats. 

RN/APS

Sur le même sujet
14nov. 2017

Emmanuel Macron à Alger le 6 décembre

06déc. 2014

2e Comité intergouvernemental algéro-français : le communiqué final

07nov. 2017

Algérie-France : tenue à Alger de la 4ème session du COMEFA

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.