lundi 20 novembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Elections locales : ça commence aujourd’hui Abonnez-vous au flux RSS des articles

29 oct. 2017
08:40
0 commentaire 165 000 candidats en lice

A compter d’aujourd’hui et jusqu’au 19 novembre prochain, une cinquantaine de partis politiques partent à la conquête des 1.541 APC et des 48 Assemblées de wilaya (APW).Quelque 165.000 candidats vont s’affronter 25 jours.  

 

Le FLN, ouvre le bal à partir du palais des nations, alors que le RND a choisi Boumerdes pour lancer sa campagne. TAJ et le Mouvement El Islah feront leurs débuts de compagne respectivement à partir d’Alger et Blida.

L’entame du renouvellement des assemblées locales coïncide cette année avec le renforcement du cadre légal et ce, via la proposition d’un projet de loi relatif à la promotion de la démocratie participative qui sera soumis prochainement au gouvernement.  Ce texte de loi comporte des dispositions légales qui permettent l’implication des citoyens dans la gestion des affaires locales dans les communes et wilayas et ce, directement, ou, à travers des supports des technologies modernes, comme annoncé par des responsables. Quant au projet de projet de loi relatif aux collectivités locales également au programme il permettra aux élus selon les annonces faites à ce sujet, plus de prérogatives qui seront accordées aux élus locaux.  

La gestion de ces assemblées en lien direct avec les préoccupations du citoyen a nécessité quelques aménagements en vue de regagner la confiance de la population dont les besoins doivent être pris en charge de façon conséquente. Le taux de plus en plus faible de participation au vote témoigne de ce besoin devenu crucial. Déjà sur la qualité des représentants, les partis ont fait l’effort de trier les profils proposés ainsi, il est noté que 51,5% sont âgés de moins de 40 ans et 25% ont un niveau universitaire. Misant sur la jeunesse et la compétence, les formations en lice comptent se rapprocher des citoyens en offrant des garanties de compétences capables de gérer judicieusement ces besoins exprimés.

Selon les premiers chiffres du ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire le nombre d'électeurs inscrits sur les listes électorales avant la fin de la révision exceptionnelle des listes électorales (30 août-13 septembre) s'élevait à 22.296.037 électeurs. Un total de 12.457 centres de vote, dont 342 nouveaux centres, 55.866 bureaux de vote, dont 3.111 nouveaux bureaux, sont prévus pour cette consultation. Plus de 4.700 salles et lieux publics seront, en outre, réservés aux meetings et activités des candidats.

               

L.A/Agence

Sur le même sujet
11avril 2014

La communauté nationale à l'étranger s'apprête à voter, conditions réunies pour un bon déroulement du scrutin

19janv. 2014

Signatures individuelles en prévision des présidentielles 15 candidats retirent les formulaires

11mai 2012

D’après les observateurs Le scrutin s'est déroulé dans de "bonnes conditions"

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.