dimanche 15 juillet 2018 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Erdogan appelle les hommes d'affaires turcs à investir en Algérie Abonnez-vous au flux RSS des articles

27 févr. 2018
20:31
0 commentaire Recep Tayyip Erdogan en visite de 3 jours en Algérie

La Turquie qui, a supplanté les fournisseurs traditionnels de l’Algérie en trônant comme premier fournisseur ne compte pas en rester là. Le marché national « offre » pour l’inversement turc « d'importantes et diverses opportunités ». 

 

C’est même, « une île de stabilité politique et économique en Méditerranée et en Afrique » déclarait aujourd’hui le président turc Recep Tayyip Erdogan à partir d’Alger où il effectue une visite officielle de trois jours. Un mémorandum d'entente et de coopération a été signé au premier de la visite entre Sonatrach et le groupe turc représentant un investissement dans le domaine pétrochimique d'un milliard de dollars. Un prélude à une coopération plus soutenue compte tenu des déclarations faite par le président turc aujourd’hui.

Dans son allocution à l'ouverture des travaux du forum des hommes d'affaires algériens et turcs, le président turc a exhorté les entreprises et hommes d'affaires turcs à s’investir un peu plus dans le marché algérien et « développer leurs activités dans ce pays frère », a-t-il lancé en direction des hommes d’affaire de son pays. Il s’est engagé à l’occasion de ne ménager aucun effort, pour faire augmenter le niveau des échanges commerciaux entre les deux pays à 5 milliards de dollars dans les plus brefs délais et à 10 milliards de dollars dans une prochaine étape. Le niveau des échanges est actuellement situé aux alentours de 3 milliards de dollars, les chiffres de l’année dernière montre une prédominance des importations turques vers l’Algérie pour un montant de 1.376 milliards de dollars et, en augmentation de plus 1,33% par rapport à l’année d’avant. Cette visite du président turc, devra modifier la structure des relations économique au gré des intérêts communs surtout que l’intérêt turc est exprimé notamment pour l’agriculture, le tourisme, les énergies renouvelables et travaux publics et l'habitat, des secteurs qui « constituent d'importantes opportunités d'investissement pour les entreprises turques » avait soutenu Erdogan.

Le président turc qui, effectue cette visite accompagné d’une forte délégation d’hommes d’affaires a insisté pour réactiver le cadre devant faciliter cette coopération entre les deux pays, il s’est déclaré favorable à la réunion de de la commission mixte et ce, « dans les meilleurs délais » afin redonner du souffle à la coopération économique entre deux pays unis, selon l’hôte de l’Algérie par des relations politiques et historiques « exceptionnelles ».

Le président Recep Tayyip Erdogan a été reçu ce matin par le président de la république Abdelaziz Bouteflika avec lequel il a eu des entretiens en présence de hautes autorités des deux pays  

 

               

A.M

Sur le même sujet
19nov. 2014

Selon le Dg de l’Andi La Turquie a investi 2,9 milliards de dollars en Algérie

30mai 2013

Un forum d'affaires algéro-turc à Alger en marge de la visite du Premier ministre turc

18nov. 2014

Erdogan en visite officielle en Algérie les 19 et 20 novembre

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.