mardi 26 septembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Mouvement dans le corps de l’administration Abonnez-vous au flux RSS des articles

19 août 2017
16:18
0 commentaire 95 chefs de Dairas changent de postes

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a procédé samedi à un important mouvement des cadres occupant une fonction supérieure au niveau de l'administration territoriale.  

 

Le changement a concerné 95 chefs de daïras, huit directeurs de la réglementation et des affaires générales, cinq directeurs de l'administration locale et sept inspecteurs généraux de wilayas, indique un communiqué de la Présidence de la République.

"Son Excellence Monsieur Abdelaziz Bouteflika, Président de la République, a procédé, ce jour, à un important mouvement des cadres occupant une fonction supérieure au niveau de l'administration territoriale. Ce mouvement a touché quatre-vingt-quinze (95) chefs de daïras, huit (8) directeurs de la réglementation et des affaires générales, cinq (5) directeurs de l'administration locale et sept (7) inspecteurs généraux de wilayas", précise le communiqué. Ce mouvement "vient suite à la promotion de certains cadres dans d'autres fonctions supérieures au niveau de l'administration territoriale et ayant pour objectif la poursuite des efforts déployés en matière de développement et de modernisation des services publics, à travers notamment la répartition optimale des compétences et l'amélioration de l'encadrement des collectivités locales", précise la même source. Il consacre ainsi "l'intégration des jeunes cadres et la promotion du rôle de la femme dans l'occupation des postes de responsabilité au sein des collectivités locales, où neuf (9) femmes ont été promues dans ces fonctions supérieures".

APS

Sur le même sujet
03nov. 2016

Mouvement dans le corps des chefs de daïras et des cadres de l'administration locale

05sept. 2012

Secteur économique Parcours des ministres

04sept. 2012

Biographie de M. Abdelmalek Sellal, nouveau Premier ministre

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.