lundi 23 octobre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

554 morts et plus de 19 000 blessés en 4 mois Abonnez-vous au flux RSS des articles

14 juin 2017
14:47
0 commentaire Légère baisse des accidents

Pas moins 554 personnes ont perdu la vie et près de 19 221 autres ont été blessées dans plus de 16 582 accidents de la circulation rn 4 mois seulement.

 

C’est en effet le dernier bilan établi, ce matin, par la direction générale de la Protection civile au centre d'information CNI de la Protection civile à Alger. Animant la conférence de presse, le colonel Achour Farouk, responsable de la communication a précisé que « durant cette période 554 personnes ont trouvé la mort, dont 75 enfants, 65 femmes et 414 hommes ».

Le même responsable a souligné l’existence d’une baisse du nombre d’accidents. « Il y a eu  moins d'accidents, moins de décès, moins de blessés graves et de blessés légers par rapport à la même période de l’année dernière », a-t-il dit avant de rappeler que durant la même période de l’année passée « les services de la protection civile avait enregistré 647 décès, 20 723 blessés ».

Pour l’autoroute Est-Ouest seulement, il soulignera que les services de la Protection civile ont recensé, durant la même période, plusieurs milliers d’accidents de la circulation ayant causé la mort de 50 personnes dont 13 à Blida et sa proche région et fait 1772 blessés.

Concernant le mois de Ramadan en cours, le conférencier a indiqué que la moyenne des accidents est revue à la hausse. « Depuis le début de ce mois de jeûne, on compte près de 91 morts et plus de 3100 blessés sur les routes », indique le Colonel Achour.

Par ailleurs et en préparation de la saison estivale, la direction générale de la Protection Civile à mis en place depuis le 1er juin 2017, un important dispositif de sécurité au niveau des plages autorisées pour assurer la surveillance des baignades et la protection des estivants. « Ce dispositif couvre 379 plages autorisées à la baignade reparties à travers les 14 wilayas côtières, mobilisant un potentiel humain de 18 000 maitres nageurs sauveteurs et plongeurs professionnels », indique le même responsable.

Selon lui, ces dispositifs sont dotés d’équipements et matériels de sauvetage en mer nécessaires pour accomplir leurs missions. « Ce dispositif préventif et opérationnel permet d’assurer la sécurité des millions d’estivants au niveau des plages mais aussi durant les trajets par la mise en place des postes de secours routiers », a-t-il souligné et d’ajouter que « le nombre de plages surveillées est estimé à 379, tandis que le nombre de plages interdites, est de 222. 

N.I

Sur le même sujet
21août 2016

Saison estivale: 190 noyades enregistrées

13oct. 2014

Bilan du Plan Delphine Arrestation de 520 personnes durant l’été 2014

18juin 2015

La DGSN a mobilisé 50.000 policiers Alger sous haute surveillance durant le Ramadhan

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.