mardi 26 septembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Complexe gazier du Reggane: la production avant la fin 2017

13 sept. 2017
14:27

Le complexe  gazier de Reggane (Adrar) entamera sa phase d’exploitation commerciale avant la fin de l’année 2017, a-t-on appris mercredi auprès de responsables du groupe Sonatrach.

 

Mené par le Groupement Reggane (RGN),  ce complexe produira 8,244 millions de m3/jour et 148 barils/jour de condensat, selon les données présentées par les responsables du projet lors de la visite du P-dg de Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour, à Adrar. En effet, les travaux de réalisation du Centre de traitement de gaz (CPF), confiés au groupe Petrofac, ont atteint actuellement 95,3%, et seront pratiquement achevés en décembre 2017, ce qui permettra d’effectuer les premières opérations d’exportation du gaz de ce complexe. Le contrat avec Petrofac comprend également la réalisation d’un réseau de collecte de gaz et une ligne d’expédition de gaz de vente d’une longueur de 74 kms.

Les réserves de ce site gazier, dont le périmètre englobe les gisements de Reggane Nord, Kahlouche, Kahlouche Sud, Sali, Tiouliline et Azrafil Sud-est, sont estimées à 88,6 milliards de m3 dont 55 milliards de m3 sont récupérables. Le plan de développement du site prévoit la production de 2,76 milliards de m3/an sur une période de 12 ans. Constitué en mars 2012, le groupement RGN est détenu par Sonatrach à hauteur de 40%, Repsol à 29,25%, RDE (19,5%) et Edison (11,25%). Le montant d’investissement et de développement est de 2,85 milliards de dollars, d’après les mêmes données.

APS

Sur le même sujet
15mai 2014

Réalisation des infrastructures gazières du projet Reggane nord Petrofac décroche le marché pour 976 millions de dollars

26août 2014

Conséquence de ses résultats financiers décevants Doutes sur les projets de Petrofac en Algérie

28janv. 2015

Un mémorandum d’entente a été signé aujourd’hui à Alger Sonatrach et Petrofac créent une société mixte

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.