lundi 10 décembre 2018 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Exportation de 1.400 tonnes de sel industriel vers la France à partir du port d’Arzew

12 nov. 2016
13:41

Quelque 1.400 tonnes de sel industriel produit par l’entreprise publique Enasel, seront exportés, dimanche à partir du port d’Arzew (Oran), vers la France, a-t-on appris auprès du directeur commercial de l’entreprise Nouri Tayeb. 

"Il s’agit de la première opération d’exportation de l’Enasel pour la saison hivernal 2016/2017", a précisé le responsable, ajoutant que la France, la Hollande et l’Espagne sont des "clients traditionnels" du producteur national ce qui concerne le sel industriel de déneigement.  "Notre produit est exporté en vrac vers ces pays qui se chargeront de son conditionnement à leur niveau", a-t-il encore précisé. L’Enasel a une capacité d’exportation de quelque 100.000 tonnes de sel industriel par an vers ces pays.

S’agissant de la stratégie de cet opérateur public pour augmenter ses exportations, Nouri Tayeb a relevé que l’Enasel "a renoué sa coopération" avec l’Afrique Australe, un marché intéressant, malgré les contraintes logistiques qui entravent les opérations d’exportation.  "Nous avons relancé l’exportation vers l’Afrique de l’Ouest après une rupture qui a duré des années", a-t-il indiqué soulignant que "la volonté d’augmenter les exportations de l’Algérie hors hydrocarbures motive le retour à cette coopération".

Enasel est le plus grand opérateur national dans la production et la commercialisation de sel alimentaire et industriel. Son siège social est domicilié à Constantine. Le choix du port d’Arzew-Oran est justifié par sa proximité de l’unité de production de Béthioua, ce qui règle le problème d’acheminement de ce produit.

La production de l’Enasel provient des cinq salines, localisées à Béthioua (Oran), Sidi Bouziane (Relizane), Guergour Lamri (Sétif), El M'Ghair (El Oued) et Ouled Zouaï (Oum el Bouaghi) pour une quantité de production annuelle de 400.000 tonnes de sel solaire.  Une nouvelle raffinerie de sel gemme sera réceptionnée en 2017. Localisée à El Outaya (Biskra), elle aura une capacité de 80.000 tonnes/an.

APS

Sur le même sujet
16févr. 2016

Les boulangers signent une convention avec l’ENASEL

21juin 2015

Elle concerne les opérateurs qui n’ont pas lancé leurs projets La LFC 2015 prévoit une nouvelle taxe sur le foncier industriel

28mars 2013

Zone industrielle d'Arzew Recrutement de 500 jeunes locaux

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.