dimanche 25 juin 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Foncier industriel: 330 mises en demeure établies à Ouargla

15 juin 2017
10:02

 

Au moins 330 mises en demeure ont été adressées aux promoteurs n’ayant pas tenu leurs engagements de concrétiser leurs projets d’investissement à travers la wilaya d’Ouargla, a-t-on appris jeudi auprès de la direction locale de l’Industrie et des Mines (DIM) d'Ouargla.

Inscrites au titre de l’opération d’assainissement du foncier industriel, ces mises en demeure ont concerné 156 investisseurs ayant bénéficié d’un terrain et ne s’étant pas présenté aux services des domaines pour établir les dossiers administratifs relatifs à leurs actes, et de 107 autres détenteurs de titres administratifs sans pour autant se faire délivrer les permis de construire, a précisé le DIM, Abdelaziz Harrouz.

Dans un point de situation sur l’investissement dans la wilaya d’Ouargla, M. Harrouz a relevé que 67 promoteurs, disposant pourtant de tous leurs documents administratifs, sont également mis en demeure pour retard accusé dans le lancement de leurs projets après expiration des délais réglementaires. L’opération d’assainissement du foncier industriel a été sanctionnée, jusqu’à la fin mai dernier, par la récupération d’assiettes foncières auprès de 57 investisseurs pour retard d’exécution de leurs projets, pour être attribuées à d’autres promoteurs ‘’sérieux’’, afin de contribuer à la dynamisation de l’action de développement dans la wilaya, créer de la richesse et générer des emplois, a-t-il souligné.

APS

Sur le même sujet
28juil. 2013

Mise à niveau des PME à Ain Temouchent Douze entreprises éligibles

17nov. 2015

Salon international des fournisseurs de services pétroliers et gaziers Les entreprises algériennes s’imposent

22févr. 2017

Zones d’activités: 4 projets sur 7 gelés à Constantine

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.