mardi 24 avril 2018 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Lancement d’ici fin août 2018 de la double voie ferroviaire Thénia-BBA

07 janv. 2018
18:41

Le coup d’envoi des travaux de réalisation de la double voie ferroviaire électrifiée devant relier Thénia (Boumerdès) à la wilaya de Bord Bou Arréridj (BBA) sera donné une fois la phase finale des études terminée, soit d’ici fin août prochain, a indiqué dimanche à Bouira le ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaâlane.

 

Les travaux de ce projet seront lancés à la fin de la phase finale des études qui sont en cours, a expliqué le ministre lors d’un point de presse tenu en marge d'une visite de travail dans la wilaya de Bouira. La dernière phase des études de ce projet d’envergure prendra fin d’ici au 22 août, selon les détails fournis sur place au ministre qui inspectait le site d’installation des entreprises chargées de réaliser le projet.

Pour la maîtrise d’œuvre, le marché est confié au bureau d’études PORY 5 (Allemagne) comme chef de file et Systra (France). Quant à la réalisation, les travaux seront confiés à un groupement d’entreprises sino-turc à savoir CCECC (Chine) et OZGUN (Turquie), selon les explications données sur place à M. Zaâlane. Ce dernier a précisé que le lancement du projet et la cadence des travaux dépendraient de la situation financière du pays.Cet important projet portera essentiellement sur la réalisation de 76  ponts de rail et viaducs d’un linéaire global de 22,8 km, ainsi que sur la réalisation de 22 tunnels sur une distance totale de 16,54 km. 24 passages supérieurs et 20 autres intérieurs font partie de ce projet, ont expliqué au ministre les responsables chargées des études.

Parmi les caractéristiques de cette future ligne ferroviaire, celle-ci assurera un trafic mixte pour les voyageurs et les marchandises, et sera doté d’un système de signalisation moderne dit ERMS niveau 2 ainsi que d’une électrification d’une capacité de 25 KV / 50 HZ. La ligne sera réalisée sans passages à niveau et sera équipée de rails de type UIC50, d’après les détails recueillis par l’APS lors de cette visite. Ce projet a pour objectif d’optimiser le trafic mixte (voyageurs – marchandises) et d’améliorer la ligne pour permettre des vitesses plus élevées réduisant le temps de parcours et le rendant plus compétitif. Le projet vise également à améliorer les conditions d’exploitation avec la création d’une gare multimodale à Bouira et l’intégration de technologie moderne de signalisation et de télécommunication, a souligné M. Zaâlane. Dans le cadre de ce même projet, les entreprises chargées des travaux devront aussi intégrer un niveau de sécurité élevé et moderne notamment pour les tunnels, a expliqué le ministre au cours de sa visite. Une fois achevé, le projet donnera une nouvelle impulsion au processus du développement social et économique dans la région du centre, a-t-il ajouté. 

APS

Sur le même sujet
20juin 2013

Amar Tou l’a déclaré à partir de Relizane Le réseau ferroviaire atteindra 12.000 km à l'horizon 2016 et 2017

06avril 2014

Le Dg de l’Anesrif l’a affirmé aujourd’hui Les études préliminaires du TGV lancées

10mars 2013

Ligne Ferroviaire BEJAIA-BENI-MANSOUR Quelque 106 milliards de dinars pour dédoubler la voie ferrée

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.