lundi 23 octobre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Coup d’envoi des travaux du nouveau terminal de l’aéroport d’Oran
Un projet de 14 milliards de dinars Abonnez-vous au flux RSS des articles

22 oct. 2012
14:33
0 commentaire Les travaux devront durer 36 mois

Le lancement officiel des travaux de réalisation du nouveau terminal de l’aéroport international Ahmed Ben Bella a été décidé à Oran par le ministre des Transports, Amar Tou.

En effet, le projet confié à l’entreprise nationale COSIDER sera livré, selon les échéances prévisionnelles avancées par les responsables de l’entreprise de gestion des services aéroportuaires de l’Ouest (EGSAO) dans un délai de 36 mois. Cette réalisation sera accompagnée par la construction de deux bâtiments mitoyens et la mise à niveau aux standards internationaux des anciennes infrastructures aéroportuaires d’Es Sènia.

Le coût global de ce projet d’envergure est estimé à 14 milliards de dinars  et s’étendra sur une assiette foncière de plus de 31 500 m² et une fois opérationnelle aura une capacité de traitement de 2.5 millions de voyageurs par an.  Pour rappel, l’actuel terminal utilisé aussi bien pour les vols domestiques qu’internationaux, assure un traitement de 800.000 passagers par an. En 2010, ors de la tenue de la 16ème conférence internationale du gaz naturelle (LNG16), la Sonatrach désireuse de faciliter l'accueil d’environs 4000 experts étrangers pour cette rencontre avait confié, pour la bagatelle de 9,2 millions d’euros, la réalisation d’un chapiteau aéroportuaire à Es Sènia à l’entreprise française EGIS/AVIA.

Initialement le projet devait comporter une zone de départ et une autre d'arrivée, avec tout ce que cela suppose comme services et équipements : des salons première classe, un SAS d'entrée équipé de scanner et de portiques de détection des métaux, un bureau d'accueil et un espace d'enregistrement, des zones de contrôle de douanes et de police des frontières, une zone de distribution des bagages et même des magasins. L'aérogare dispose, en outre, d'un parking d'une capacité de 244 places, deux bandes de transfert de bus avec des accès qui leur seront spécialement dédiés. Mais, deux années après, la réalité est tout autre.                                                        

Saou Boudjemâa

Mots-clés
Sur le même sujet
04oct. 2012

Es-Sènia La nouvelle aérogare bientôt en chantier

24août 2015

Afin de faire face au flux de voyageurs 36 vols supplémentaires à l’aéroport Es Sènia d’Oran

08juil. 2014

Aéroport international d’Alger La nouvelle aérogare coûtera 700 millions d’euros

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.