La téléphonie participe avec 2 ,29 % au PIB

Abonnez-vous au flux RSS des articles

10

AVRIL 2016

15:31

0

commentaire

Le marché de la téléphonie a connu une nette amélioration dans tous les secteurs

Le chiffre d’affaire du marché de la téléphonie a atteint 433 milliards de dinars durant l’année 2015 contre 405 milliards DA en 2014, soit une hausse de 7%, tout en sachant que le parc abonné global (GSM & 3G) a atteint 43,227 millions abonnés au 31 décembre 2015.

Lors d’une conférence de presse qu’il a animée hier à Alger, le président du conseil d’administration de l’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications (ARPT) Mohamed Toufik Bessai, a indiqué que la contribution des opérateurs de téléphonie fixe et mobile au PIB du pays a atteint 2 ,29 %. Pour lui, cette progression est due essentiellement à la hausse de 92% du parc abonné de la 3G, qui est passé de 8, 509 millions abonnés en décembre 2014 à 16,319 en décembre 2015.

Même constat en GSM, souligne M. Bessai qui dira que 90,89% des clients ont opté pour la formule prepaid contre seulement 9,11% pour le postpaid, ce qui représente plus de 24 millions d’abonnés prepaid. « Le segment GSM a toutefois connu une baisse de 23% par rapport à 2014, une baisse qui s’explique principalement par la migration des abonnés GSM vers la 3G », explique-t-il.

En termes de parts de marché GSM, indique M. Bessai, l’opérateur OTA (46,33%), reste le leader dans ce segment, suivi respectivement par ATM avec 28,90% et WTA avec 24,77%. Dans le segment 3G, c’est l’opérateur ATM qui arrive en tête avec 40,09%, suivi par WTA avec un taux de 34,52% puis OTA avec 25,39% des parts de marché. « Globalement, sur le marché de la téléphonie mobile (GSM+3G), l’opérateur OTA détient la plus grande part de marché avec 38,43%, suivi d’ATM (33,12%) et WTA (28,45%) », précise-t-il.

Concernant la téléphonie fixe, M. Bessai indique qu’il s’agit de 3,268 millions abonnés à fin décembre 2015 dont 87% sont des particuliers. Le réseau filaire représente 92% contre 8% pour le réseau WLL. Le marché de l’internet, a lui aussi connu une nette progression. D’ailleurs, la télé-densité internet (pourcentage d’accès internet rapporté à la population) est passée de 25,60% en 2014 à 46% en 2015. Une progression, selon le conférencier, qui s’explique essentiellement par le « lancement des services de la 3G et de la 4G » (par l’opérateur fixe). Ainsi, le parc abonné internet est passé de 10,111 millions abonnés en 2014 à 18, 583 millions abonnés, dont 16, 319 millions abonnés enregistrés pour l’internet mobile.

Plus de 12 milliards DA enregistrés par le marché postal

Par ailleurs, le conférencier a souligné que le marché postal a enregistré, durant l’année 2015, un revenu global qui s’élève à 12,69 milliards DA, soit une augmentation de 24% par rapport à 2014.

En termes de trafic, précise-t-il, Algérie Poste a enregistré plus de 246 millions d’objets soit 99,34% de part de marché. Le reste est partagé par les opérateurs CAI (Courrier Accéléré International) avec 0,29% et les opérateurs SD (Régime de la Simple Déclaration) avec 0.36%.

Pour ce qui est Courrier accéléré international (CAI), le nombre d’opérateurs est toujours fixé à 5, à savoir : EMS Champion Post, UPS Algérie, Falcon Express Algérie, Alliance Globale Express Messagerie (AGEM/ TNT) et DHL international Algérie. Ce dernier continue de dominer le marché du régime de l’autorisation avec une part de marché de 76%.

Pour ce qu’est de ressources humaines, le nombre d’emploi liés aux activités postales a reculé de 4% en 2015, En revanche, le nombre d’agence (bureaux) a augmenté de 67 agences en comparaison avec l’année 2014.